Japan

Une entreprise de bonneterie devient virale pour une campagne d’illustration

La société japonaise ATSUGI, un fabricant et distributeur de bas pour femmes, a été la cible de multiples commentaires désagréables pour un post sur Twitter. En réponse à la controverse générée, la société a supprimé la publication le 3 novembre au Japon, arguant qu’elle péchait par « petite conscience morale ».

Mais que disait le post ? Il s’avère qu’ATSUGI a mené une campagne demandant à différents artistes, professionnels et amateurs, de réaliser des illustrations de filles utilisant les produits de l’entreprise. Le compte Twitter officiel de la société a commencé à retweeter les illustrations qui étaient partagées, et bien qu’il n’y ait eu aucun problème de la part de la plupart des hommes et des femmes de tous âges, certaines femmes ont exprimé leur désaccord avec des commentaires tels que « C’est une illustration qui illustre les femmes du point de vue des hommes« , »c’est une sexualisation des femmes« Etc.

Ces commentaires ont été postés sur des illustrations qui montraient des filles soulevant leurs jupes pour montrer leurs bas, produits de la filature de l’entreprise. Enfin, la société a publié la déclaration suivante :

« Excuses et rapport sur la « Campagne d’amour aux bas ». Il y avait des expressions inappropriées dans le contenu publié sur notre compte Twitter officiel le 2 novembre. Nous nous excusons profondément auprès de tous ceux qui étaient mal à l’aise avec cette campagne.« .

Il convient de mentionner qu’une situation quelque peu similaire s’est produite avec une campagne menée par Canal 5, qui ont demandé via Twitter à leurs fans de réaliser des fanarts du personnage original « Catalina la Catrina » à l’occasion du Jour des Morts. Alors que la campagne a collecté de très bonnes illustrations, elle est devenue virale plutôt pour toutes les illustrations NSFW (profanation) que les artistes ont fait à propos du personnage, ce qui a conduit Channel 5 à annuler le concours.

La source: Actualités

Akira

Il n'y a pas de honte à être faible, la honte est de le rester.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page