Japan

Un regard sur l’exposition d’Inuyasha au Japon

Dans la préfecture de Tokyo, au septième étage du bâtiment principal de l’USINE PARCO d’Ikebukuro, l’exposition « Inuyasha – The Animation Trail » a débuté, basée sur l’adaptation animée du manga écrit et illustré par Rumiko Takahashi, Inuyasha.

Cette exposition commémore le début de la transmission de la suite spirituelle Hanyou no Yashahime Il devrait également avoir lieu dans les préfectures d’Aichi, d’Osaka et de Fukuoka, l’édition de Tokyo ayant lieu du 7 au 23 novembre de cette année. L’exposition commence par une énorme illustration d’Inuyasha par Rumiko Takahashi à l’entrée, un panneau avec des personnages tels que Kagome, Sango, entre autres, et plusieurs cadres de scènes pertinentes de l’adaptation animée sont présentés dans les couloirs de l’exposition.

Un espace pour les photographies a également été mis en place, avec le personnage d’Inuyasha en vedette dans la scène.

Enfin, un espace de l’exposition a également été attribué où seront vendus des produits en édition limitée tels que des illustrations, des storyboards du premier épisode et quelques autres articles. Takahashi a publié le manga dans le magazine Dimanche Shonen hebdomadaire de l’éditeur Shogakukan entre novembre 1996 et juin 2008. La maison d’édition a compilé l’ouvrage en 56 volumes au total. Ce manga a inspiré deux adaptations d’anime produites par les studios lever du soleil

Synopsis d’Inuyasha

Kagome est une lycéenne moderne au Japon. Jamais du genre à croire aux mythes et légendes, son monde change radicalement quand, un jour, elle est transportée dans le temps. Là, dans l’ancien Japon, il en découvre plus sur ces anciennes légendes poussiéreuses en découvrant qu’elles étaient tout à fait réelles et que son destin est lié à une créature légendaire en particulier : un demi-démon ressemblant à un chien nommé Inuyasha.

Ce même tour du destin les relie également tous les deux au Shikon Jewel, ou le « Joyau des quatre âmes ». Mais attention aux démons, car seul un fragment du bijou peut donner à l’utilisateur un pouvoir inimaginable.

La source: BD Nathalie

(c) / 小学 館 ・ 読 売 テ レ ビ ・ サ ン ラ イ ズ 2009 (c) 高橋留美子 / 小学 館 ・ 読 売 テ レ ビ ・ サ ン ラ イ ズ 2020

Akira

Il n'y a pas de honte à être faible, la honte est de le rester.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page