Jeux Vidéo

Un homme arrêté pour avoir vendu des jeux Pokémon modifiés

Un homme de la préfecture de Niigata a été arrêté en mars pour le délit de modification et de vente de jeux de Pokémon modifié pour console Nintendo 3DS, comme le rapporte le journal Shimbum Yomiuri Lundi dernier. Cet événement est le premier depuis le Loi sur la prévention de la concurrence déloyale a été examiné en novembre de l’année dernière et toute modification et distribution illégales de données a été restreinte.

Les faits

Selon un informateur lié à l’enquête, l’homme, un employé de bureau dans la trentaine, a proposé ses services pour modifier des données de jeu dans des jeux de Nintendo 3DS. Ce qu’il a fait, c’est extraire d’une copie d’occasion d’un jeu de Pokémon informations et l’utiliser pour écraser les données dans un autre jeu. Il vendrait ensuite le jeu modifié en ligne pour environ 10 000 yens (92 $).

Après son arrestation, l’homme a reconnu les charges et mentionné qu’il ne pouvait pas s’arrêter car cela générait un bon revenu. Le juge lui a infligé une amende de 300 000 yens (2 782 $).

De plus, l’appareil utilisé par l’homme pour modifier les données a été vendu dans un magasin de jeux vidéo à Tokyo. Le 7 juin, la police a ouvert une enquête sur le magasin, soupçonné d’avoir participé au crime.

La source: ANN

ナディア (Nadia)

Fan de science-fiction et de Slice of life.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page