Japan

TenSura dévoile une illustration particulière de sa collaboration avec AMNIBUS

Sur le site officiel de la franchise basée sur les light novels écrits par Fusible et illustré par Mits Vah, Tensei Shitara Slime Datta Ken (abrégé en TenSura) une collaboration avec la chaîne de magasins japonaise a été annoncée AMNIBUS. La déclaration comprenait une image promotionnelle.

La collaboration comprend l’ouverture d’un magasin temporaire qui sera disponible entre le 4 et le 13 décembre de cette année dans le quartier Shinjuku de Tokyo. Selon le site officiel, une multitude de nouveaux produits en édition limitée seront disponibles en magasin, qui seront dévoilés prochainement.

Pour sa part, Fuse a initialement publié les romans sur le site Shosetsuka ni Narou entre 2013 et 2016, et la série a récolté plus de 400 millions de vues. L’éditorial Micro-magazine a commencé la publication de l’ouvrage sur papier en 2014, et a publié le seizième volume le 27 mars.

Les romans inspirent une adaptation en manga de Taiki kawakami, et c’est à son tour celui qui a inspiré l’adaptation animée, dont la première saison a débuté en octobre 2018. Une deuxième saison est prévue pour janvier 2021.

Synopsis de Tensei Shitara Slime Datta Ken (TenSura)

Satoru Mikami est un homme ordinaire de 37 ans vivant à Tokyo. Il est relativement satisfait de sa vie monotone, malgré le fait qu’il n’a pas de petite amie. Lors d’une rencontre avec un de ses collègues, un agresseur le poignarde et il meurt. Mais lors de son agonie avant sa mort, une voix mystérieuse récite une série de commandes qui, au début, n’ont aucun sens.

Quand il se réveille à nouveau, il découvre qu’il s’est réincarné dans une bave dans un autre monde. Il ne savait pas que sa vie monotone avait maintenant pris un tournant complet car, avec son nouveau mode de vie et sa nouvelle vie, il découvrira progressivement de nouvelles compétences et se fera de nouveaux amis.

La source: Site officiel

© 川 上 泰 樹 ・ 伏 瀬 講 談 社 / 転 ス ラ 製作 委員会

Akira

Il n'y a pas de honte à être faible, la honte est de le rester.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page