Manga

Le manga Hataraku Saibou Black reprendra en novembre

Sur le site officiel du manga dérivé écrit par Shigemitsu Harada et illustré par Issei Hatsuyoshiya, Hataraku Saibou Noir, il a été signalé que l’œuvre reprendrait sa sérialisation avec son troisième arc narratif dans le 51e numéro du magazine Matin de l’éditeur Kodansha, le 19 novembre prochain.

Pour leur part, Harada et Hatsuyoshiya publient le manga dans le magazine Morning de l’éditeur Kodansha depuis juin 2018. L’éditeur a publié le sixième volume compilé le 23 avril. De plus, Akane Shimizu publier le manga original Hataraku Saibou dans la revue Shonen Sirius mensuel de la maison d’édition Kodansha depuis mars 2015. La maison d’édition a publié le cinquième volume compilé en août 2017.

Ce manga dérivé inspire une adaptation d’anime qui sera produite par les studios. Films de Liden, sous la direction de Hideyo yamamoto et des scripts écrits par Hayashi mori, dont la première est prévue en janvier 2021.

Hataraku Saibou Black Synopsis

L’histoire est centrée sur un globule rouge naissant, membre des 37 000 milliards de cellules du corps. Mais quelque chose ne va pas ! Les hormones du stress ne cessent de vous crier d’accélérer votre rythme. Les vaisseaux sanguins sont couverts de cholestérol. Ulcères, stéatose hépatique, problèmes (hum) en dessous… Difficile pour une cellule de faire son travail quand il y a du CODE NOIR tous les jours !

Hataraku Saibou a montré ce qui se passe à l’intérieur d’un corps jeune et en bonne santé… mais que se passe-t-il si le corps n’est pas si jeune et qu’il n’a jamais été en très bonne santé ? Hataraku Saibō BLACK raconte l’histoire d’un tel corps, mettant en vedette un globule rouge et un globule blanc, alors qu’ils luttent pour survivre tout en faisant leur travail à l’intérieur d’un corps qui souffre d’alcoolisme, de tabagisme, de dysfonction érectile, de pied ! athlète, goutte… littéralement horreur corporelle. Qui que soit ce type, il a de la chance que les cellules ne puissent pas se mettre en grève !

La source: Manga Mogura

© 嘉 屋 一生 (著), 重 光 (原著), 茜 (監 修) / KODANSHA 講 談 社

Miyu Hikari

J'aime la musique et l'art des anime/manga ; j'aime les genres shoujo, seinen, spokon, slice of life et certains shonen.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page