Japan

Kanojo et Okarishimasu révèlent une illustration spéciale

Commémorant la clôture de la collaboration entre la franchise basée sur le manga écrit et illustré par Reiji miyajima, Kanojo, Okarishimasu, et la chaîne de magasins japonaise Mode Tokyo Otaku tenue entre le 17 octobre et le 4 novembre de cette année, le directeur d’animation de l’adaptation animée, Kanna Hirayama, a publié une illustration spéciale qui a joué dans cette collaboration.

Enfin, cette collaboration comprenait l’ouverture d’une boutique éphémère à Tokyo, plus précisément dans la boutique Tokyo Otaku Mode située au sixième étage du Shibuya Parco. Les produits vendus comprenaient des décalcomanies, des supports en acrylique, des médailles métalliques, des illustrations imprimées, des sacs écologiques, parmi de nombreux autres produits.

D’autre part, Miyajima a commencé à publier le manga dans le magazine Magazine hebdomadaire Shonen de l’éditeur Kodansha en juillet 2017. L’éditeur a publié le dix-septième volume compilé le 17 septembre et le manga a récemment atteint 6,3 millions d’exemplaires en circulation.

La pièce a inspiré une adaptation animée en douze épisodes produite par les studios. Divertissement TMS, sous la direction de Kazuomi Koga et des scripts écrits par Mitsutaka Hirota, sorti en juillet 2020. La production d’une deuxième saison est confirmée.

Résumé de Kanojo, Okarishimasu

Au Japon, les solitaires ont une nouvelle option ; Un service en ligne pour louer parents, enfants et même copines ! Lorsque le béguin de Kazuya le rejette, il décide qu’il est suffisamment désespéré pour essayer le service et est choqué lorsqu’il découvre à quel point sa petite amie de substitution est belle.

Cependant, elle veut garder leur « relation » secrète, et il y a un problème… elle va à l’université… et ses grands-mères vivent dans la même maison… et elles sont voisines ! A sa grande surprise, Kazuya découvrira qu’elle n’est pas aussi cool qu’elle en a l’air…

La source: Compte Twitter officiel

© 島 礼 吏 (著) / KODANSHA 談 社

Akira

Il n'y a pas de honte à être faible, la honte est de le rester.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page