Critiques

Critique | Yuuki Yuuna wa Yuusha d’Aru : Dai Mankai no Shou – Chapitre 5

Cet avis sur Yuuki Yuuna wa Yuusha d’Aru : Dai Mankai no Shou contient des spoilers. Si vous n’avez pas vu le chapitre, nous vous recommandons de le faire, puis de revenir en arrière pour lire la critique.

Chapitre 6 : Shine Unleashed

Yuna et compagnie sont chez Sonoko, célébrant tardivement les fêtes de fin d’année, jouant et s’amusant, jusqu’à ce que Sonoko apparaisse avec un sac dont elle sort un carnet : Les Annales des Héros. Il veut le lire avec tout le monde et ils apprennent les débuts du travail des héros, comment et pourquoi il a commencé, ainsi que les premiers malheureux : Tamako Doi, Anzu Iyojima, Yuna Takashima, Chikage Kori, Wakaba Nogi. En 2015, l’attaque du Vertex a commencé, l’espoir tombe jusqu’à ce qu’ils apparaissent, qui se battent avec le risque de mourir, comme cela s’est passé, en ajoutant l’ingratitude du peuple. En sortant de la lecture, Togo s’interroge sur la coïncidence de Yuna Takashima.

Avis de chapitre

Ce chapitre m’a enchanté. On a l’impression que beaucoup de choses ont été dites, mais sans surcharge d’informations, car ils utilisent des choses que nous savions déjà (du moins celles que nous avons vues dans les saisons précédentes), répondant à certaines questions que nous avons peut-être eues, telles que : qui étaient les premières héroïnes ? Comment étaient-ils organisés après l’attentat ? Comment sont nées les héroïnes ? Des choses comme ça. De plus, c’est vraiment agréable de voir Yuna et compagnie, non pas parce que ceux qui apparaissent dans cette saison sont de mauvais personnages, mais parce qu’ils ne sont pas développés à leur niveau. Mais bon, ici ce qu’on apprend le plus c’est sur les premiers héros, étant brutaux, car ils n’ont rien épargné et ont montré le malheur, car c’est comme ça qu’ils finissent et c’est comme ça qu’ils doivent souffrir pour perpétuer un monde de mauvaise grâce . Bon chapitre, avec un bon développement, de bons combats et de l’animation.

Le début des héros

Nous n’allons pas nous concentrer sur Yuna et compagnie, car ils ont servi d’introduction à ce que nous avons vu, bien qu’ils soient liés, mais il n’y a encore rien de concret. D’un autre côté, j’ai été fasciné par la façon dont se déroule la dynamique du chapitre, car cela a été un revers, à partir d’aujourd’hui, une brève période de 2015 à 2018, pour nous montrer les héros morts, le désespoir de l’ancienne Yuna, sa « victoire » , sautant au moment où ils rencontrent Yuna, son combat avec Nogi. Ce séquençage m’a semblé merveilleux.

D’un autre côté, chacune a une personnalité définie, Yuna est toujours Yuna, Nogi est la série ou mature, Chikage est celle qui veut être dure à cause de ses propres peurs et Anzu et Doi sont des amis animés, bien que l’un soit le un timide. Ils commencent le voyage, ils se sacrifient pour un plus grand bien, pas pour leur gloire, mais ils ne seraient pas des héros, étant très clair dans le dialogue de Yuna avec Nogi, seulement qu’à ce moment ils n’avaient aucune idée de l’ampleur du ennemi.

Le désespoir commence

Avec les premières héroïnes commenceront aussi les premiers ennuis de travail, peu récompensés d’un tel sacrifice. Quelques mois seulement après la première bataille, Anzu et Doi sont morts, c’est pourquoi Yuna devient incontrôlable en l’activant Shuten-douji, qui ressemble à un mankai ancien, afin de vaincre un Vertex, bien que cela ait entraîné de graves blessures. Nogi essaie de garder la tête froide et Chikage ne peut pas, elle ne comprend pas, elle ne sait plus et pour couronner le tout elle découvre à travers les réseaux ce qu’ils disent d’eux, augmentant sa colère et son ressentiment, la conduisant éventuellement à faire quelque chose contre humanité. . Au final, il y a 4 blessés, deux morts, l’un affecté psychologiquement et l’autre physiquement, laissant Nogi comme la meilleure étape, même si l’instabilité commence à la fragmenter. ça vaut vraiment le coup ?

Certains doutes, comme la relation entre les Yuna, seront montrés plus tard, je n’en doute pas. Un chapitre très agréable si vous comprenez le contexte. Attendre le chapitre suivant et, peut-être, continuer avec l’histoire passée.

YFang

La seule chose que j'ai faite, c'est de jeter le bon sens par la fenêtre, je ne sais pas pour vous mais ça marche pour moi et dans les anime ça marche aussi en général, plus point !!!!.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page