Série/Film

Critique | Fate / Stay Night: Heaven’s Feel

Tout bon amateur d’animation japonaise est obligé de connaître l’immense franchise de Sort, qui a commencé comme une série de romans visuels développés par Typemoon et dont l’adaptation animée a été diffusée dans le lointain 2006.

Avant de commencer, je tiens à souligner qu’il n’est pas nécessaire de voir toutes les séries et/ou films liés à l’univers Sort pour pouvoir le comprendre puisque ce film est une histoire complètement nouvelle et indépendante de son prédécesseur. CEPENDANT, je recommande fortement de regarder la série de Sort dans l’ordre suivant pour profiter davantage du film :

  • Fate Zero
  • Destin / Rester la nuit
  • Fate / Stay Night : Unlimited Blade Works
  • Fate / Stay Night: Unlimited Blade Works 2

Il n’est pas nécessaire de voir plus de titres liés à la franchise puisque des séries comme Fate/Apocrypha ou Fate/kaleid liner Prisma Illya sont des séries totalement étrangères à la lignée que suit Fate/Stay Night.

Voici une courte vidéo avec tous les détails que vous devez savoir avant de regarder le film :

Bon, commençons par l’examen.

Heaven’s Feel : Fleur de pressage Cela commence par des souvenirs très émouvants entre Emiya Shirou et Sakura Matou, à commencer par leur rencontre. L’un des aspects les plus forts de ce film est sa capacité à équilibrer ses personnages et son action. Il ne s’épuise pas à se souvenir des faits de la série qui ont précédé le film, ce facteur joue en faveur de ceux qui ont déjà vu tout ce qui concerne Sort auparavant, mais ne confondez pas non plus ceux qui ne l’ont pas fait depuis La sensation du paradis cela ne fera que les motiver à suivre la série animée pour rassembler progressivement les faits.

Sakura, qui est déjà apparue dans la série Fate/Stay Night, fait à nouveau une apparition mais cette version de Sakura a un peu plus de profondeur. Dès le début, vous voyez qu’il y a quelque chose d’incroyablement tragique chez cette jeune femme. Nous n’avons peut-être pas encore les réponses, mais ce sentiment est là. Il y a de belles scènes entre elle et Shirou, et je ne peux pas imaginer ces scènes basées sur des personnages qui ne laissent présager une tragédie à venir, comme mentionné dans le marketing du film.

Certaines des scènes les plus fortes du film éclatent entre Kotomine Kirei et Shirou. Il est évident qu’ils préparent les deux pour une confrontation épique.

L’un des moments les plus émouvants de tout le film a été lorsque Shirou a appris la vérité sur Kiritsugu et Saber. Il y a des moments très subtils dans le film qui ne sont pas faciles à manquer. Quand Illya dit « il n’y a aucun moyen qu’un serviteur s’en souvienne » en regardant Saber, il est difficile de ne pas avoir de flashbacks de Fate / Zero et de se demander ce qui se passe dans l’esprit de Saber.

Zouken est beaucoup plus présent dans le film que ce à quoi je m’attendais, arrivant au premier plan, me donnant l’impression que c’est le véritable successeur de Fate / Zero. Il semble être le véritable méchant du film, et chaque scène dans laquelle il se trouve est totalement choquante. Cependant, il y a plus qu’il n’y paraît, et Zouken ne contrôle pas tous les participants, comme on est amené à le croire. Il y a un joker qui sera développé dans le prochain film.

C’est la guerre du Saint Graal que j’attendais depuis si longtemps. Pendant des années. Fate / Zero était génial, mais cela peut être encore mieux. Et ce n’est pas parce que l’animation est meilleure parce que c’est un film. L’ampleur de cette bataille est plus grande que jamais et les enjeux sont bien plus risqués. Il semble que peu à peu nous obtenons des réponses sur des événements mystérieux qui se produisent et que nous n’avons jamais eu sur les autres routes. Le combat entre Lancer et Assassin apparaît vraiment comme l’un des meilleurs combats que nous ayons vus entre Servants.

Ce qui est surprenant, c’est que ce n’est que le début de la guerre du Saint-Graal. Il nous reste encore deux films à faire, et comme ce film durait deux heures, je peux en déduire qu’il nous reste encore quatre heures d’action et de combats acharnés. C’est plus que suffisant pour une conclusion satisfaisante et épique au-delà de Fate / Zero.

Musicalement parlant, j’ai été attristé de voir que l’auteur-compositeur Yuki Kajiura n’allait pas participer à Unlimited Blade Works, mais son travail sur Heaven’s Feel est excellent. Cela ne ressemble en rien à ce que nous avons déjà entendu dans Fate / Zero, même si vous entendrez quelques indices familiers. En fait, la musique est totalement à l’opposé de ce que Kajiura avait déjà fait, ce qui m’a beaucoup impressionné. Sa capacité à adapter son style aux besoins de l’histoire est incroyable. La bande-son est à la fois sinistre mais épique, faisant en sorte de ressentir la gravité de cette guerre du Saint Graal sans oublier les personnages. La musique était incroyable et c’est merveilleux d’entendre à nouveau les œuvres de Yuki Kajiura après son incroyable travail avec Fate / Zero.

Vu la fin du film, le meilleur reste à venir. Il y a encore tant de mystères à découvrir. Alors que ce film se concentrait sur Shirou et Sakura, le film nous montre également des moments où des personnages comme Rin, Saber, Kirei et Zouken prennent le relais et ne sont pas mis de côté comme beaucoup le penseraient. D’un autre côté, Illya et Archer ne sont apparus que pendant de brefs instants. On ne peut qu’imaginer que leurs rôles seront beaucoup plus importants dans le prochain film car les enjeux augmentent encore plus.

Fate / Stay Night Heaven’s Feel; Fleur de présage ce n’est pas seulement une belle adaptation de la première partie du parcours La sensation du paradis , c’est un film incroyable en soi. Bien qu’il soit difficile pour les nouveaux arrivants de se lancer directement en raison du film qui saute divers événements que nous avons vus maintes et maintes fois, c’est la meilleure adaptation de Sort qui a été projeté, et ce n’est que le premier chapitre.

Avant de conclure, je remercie les gars du Konnichiwa Festival au nom de toute l’équipe de SomosKudasai pour l’invitation à la fonction presse du film. Nous espérons que tous les amateurs d’anime soutiennent ce type de projets afin que l’anime continue d’atteindre les salles de nos villes.

Vous n’avez pas encore vu la bande-annonce de Fate / Stay Night Heaven’s Feel ? Ici, nous le laissons pour vous!

Hikari Mikadzuki

Bonjour, je m'appelle Hikari ! Je suis une étudiante qui aime colorier et dessiner, lire et écrire. J'aime la musique classique, les bandes sonores et les films (surtout les anime).

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page